Nos Dernières News

Une nouvelle norme sur la sécurité routière0

Le dimanche 18 novembre 2012 à 10:56


Une nouvelle norme sur la sécurité routière pour sauver des milliers de vies

L’ISO vient de publier ISO 39001 pour des systèmes de management de la sécurité routière.

Cette norme se veut un outil concret pour les pouvoirs publics, les compagnies qui gèrent des flottes de véhicules, ainsi que pour tous les organismes qui, dans le monde, sont soucieux de limiter le nombre de morts et de blessés consécutifs à des accidents de la route.

ISO 39001 établit les exigences les plus pointues pour les différents aspects de la sécurité routière, notamment la vitesse, l’état du véhicule et la vigilance du conducteur.



Untitled 2

ISO 39001:2012, Systèmes de management de la sécurité routière – Exigences et recommandations de bonnes pratiques, est largement considérée comme une contribution majeure à la Décennie d’action pour la sécurité routière lancée par les Nations Unies (ONU) en 2011.
Pour Claes Tingvall, qui préside le comité technique ISO/TC 241, Systèmes de management de la sécurité du trafic routier, chargé d’élaborer la norme: «La route tue quelque 1,3 millions de personnes par an et la mortalité routière est en hausse, en particulier dans les pays à faible et moyen revenu. Il est impératif que les gouvernements s’engagent à prendre une série de mesures concrètes et réalisables, y compris en fixant des objectifs ambitieux de réduction des accidents de la route. Dans ce contexte, il est également nécessaire de partager le savoir-faire et l’expérience.

ISO 39001 aidera les organismes gouvernementaux et les intervenants du secteur privé en mettant à leur disposition une approche structurée et holistique de la sécurité routière de nature à compléter les programmes et règlements en vigueur. Elle est basée sur l’approche processus qui a fait ses preuves avec des normes ISO dont le succès s’est trouvé confirmé (comme ISO 9001 pour le management de la qualité), avec le cycle planifier-faire-vérifier-agir et les exigences d’amélioration continue».

La nouvelle norme établit des exigences harmonisées, sur la base de l’expertise internationale et applicables à tous les pays, afin de soutenir toutes les organisations du secteur public ou privé impliquées dans la réglementation, la conception ou l’exploitation du transport routier. Elle sera également utile en établissant un cadre pour les contrats et la communication entre les organismes de réglementation, les constructeurs automobiles et leurs fournisseurs.

ISO 39001 s’adresse aussi aux entreprises actives dans différentes activités connexes à la sécurité routière comme l’audit de l’efficacité des programmes de sécurité routière, l’analyse des «points noirs» de la route, ou le financement ou l’attribution de prix pour la sécurité routière.

Comme l’explique Peter Hartzell, Secrétaire de l’ISO/TC 241: «La norme a été élaborée avec l’appui des experts de 40 pays et de 16 organisations en liaison, dont l’Organisation mondiale de la santé, la Banque mondiale et la Fédération routière internationale.

Le comité poursuivra ses travaux en suivant la mise en œuvre d’ISO 39001 dans le monde et en faisant connaître les enseignements tirés d’études de cas.

Pour les autres normes connexes qu’il est en voie de préparer, le comité serait heureux que d’autres pays membres de l’ISO viennent apporter leur concours.»


Auteur Commentaire
Aucun commentaire dans la base de données